Financer un projet

Acheter sa résidence principale ou secondaire, faire des travaux, financer les études de ses enfants, envisager une année sabbatique : avoir des projets, c’est ce qui nous permet d’avancer, de nous construire.
Se donner les moyens de financer un projet, c’est se donner la chance de pouvoir le réaliser, pour transformer le rêve en réalité ! 

Avez vous une idée du montant de votre projet ?

Court terme, moyen terme ou long terme, savoir combien coûte vraiment votre projet et quand vous pourrez le réaliser n’est pas toujours simple.

Quand commencer à préparer votre projet ?

Le plus tôt possible ! Quel que soit la nature de votre projet, anticiper, c’est mettre toutes les chances de son côté pour qu’il se réalise. La première étape consiste à estimer sa date de réalisation, en se donnant une fourchette réaliste. Votre projet s’inscrit-il à court terme (1 à 4 ans), à moyen terme (de 4 à 8 ans), ou à plus longue échéance ? En fonction de son terme, la stratégie à mettre en place pourra être différente.

Comment préparer (sereinement) le financement de votre projet ?

Parce qu’au moment où votre projet doit se réaliser, il faudra sans doute arbitrer entre vos ressources disponibles et les possibilités d’emprunt. En vous appuyant sur deux principes simples et de bon sens, vos décisions seront simplifiées :

  1. Se constituer des réserves disponibles : le terme de votre projet est arrêté ? Il s’agit maintenant de vous constituer une épargne qui soit disponible le moment venu. Le choix des produits d’épargne (bloqué ou disponible, risqué ou non) que vous allez privilégier est un facteur clé de succès.
  2. Sécuriser sa capacité d’emprunt : un grand projet nécessite souvent un passage par la banque pour réunir les ressources nécessaires. Votre banquier analysera votre taux d’endettement global et estimera votre capacité de remboursement. Attention donc aux crédits à la consommation ou aux emprunts liés à des opérations de défiscalisation par exemple.

Un regard extérieur, objectif, peut vous aider à mettre en place les conditions de la réussite de vos projets. Etre conseillé, avoir anticipé, c’est se donner un maximum de chances de succès.

Il suffit souvent d’une succession de petits gestes pour voir ses projets se réaliser.

Focus : Le versement programmé

Un excellent moyen de se constituer un capital dans la durée, sans y penser. 

Le principe: Des versements programmés à l’avance, dont le montant et le rythme sont décidés par vous. En versant 100 € par mois pendant 8 ans, c’est près de 10 000 € (hors effet performance) dont vous pourrez disposer librement le moment venu.

Le plus : En calibrant correctement vos versements, votre contrat s’enrichit régulièrement et sans effort tout en réduisant le risque.
A terme, vous aurez accumulé un capital qui vous permettra de faire la différence.

POUR EN SAVOIR PLUS

SUR LE FINANCEMENT DE VOTRE PROJET

Contactez-nous

A lire sur notre blog

Nous ne sommes pas que des robots !

1 décembre 2016

Avec l'apparition des Fintech (contraction de finance et technologie), les modèles traditionnels sont remis en question. Ces start-ups veulent rendre accessible un secteur considéré comme élitiste et opaque. Elles apportent la promesse d’un monde meilleur pour l’investisseur.