Transmettre votre patrimoine

Vous êtes vous déjà interrogé sur ce que vous alliez laisser à vos proches ?  Comment répartir votre patrimoine de manière équitable ou quel sera le montant des droits de succession ?
Se préoccuper de la transmission de son  patrimoine n’est pas toujours facile. Pourtant l’organiser de son vivant présente de nombreux avantages, qu’ils soient fiscaux, légaux ou vous permettent simplement de gagner en sérénité.

Organiser la transmission de son patrimoine, c’est assurer le bien-être de ses proches, tout en préparant leur protection future.

Savez vous comment assurer l’avenir de votre famille ?

Optimiser la transmission de son patrimoine amène à se poser des questions qui sont tout autant d’ordre pratique, puisqu’elles font appels à des connaissances légales et fiscales, qu’affectives. Les règles évoluent régulièrement, et il est parfois difficile de s’y retrouver.

Quand s’en préoccuper ?

Tout dépend des solutions que vous avez envisagées et de vos problématiques : transmettre votre patrimoine de votre vivant, vous acquitter des droits de successions ou que vous vous posiez la question de la répartition de vos bien. Comme toujours dans les problématiques patrimoniales, la réussite réside dans l’anticipation.
De nombreuses possibilités existent. Les connaître au plus tôt vous permet de mettre en place la stratégie adaptée.

Comment faire ?

En se rapprochant d’un conseiller en gestion patrimoniale  qui saura vous écouter. Ensemble, vous ferez le point sur votre patrimoine, sa structure, vos souhaits. Il est à même de vous donner les informations et les recommandations dont vous avez besoin et saura également vous orienter vers un expert si votre situation l’exige.

Focus : les donations

Une succession peut coûter cher à vos proches. Les donations permettent de transmettre une partie de votre patrimoine par anticipation, tout en profitant d’une fiscalité réduite.

Le principe :  Il existe différentes formes de donation. En ligne directe, il est possible de donner jusqu’à 100 000 € par enfant et par parent, en franchise totale de droits.

Ce qu’il faut retenir : Les donations sont nettes de droits de succession. Actuellement, elles sont renouvelables tous les 15 ans.

POUR EN SAVOIR PLUS

SUR LA TRANSMISSION DE VOTRE PATRIMOINE

Contactez-nous